Appels aux habitants pour élaguer la végétation sur les infrastructures télécoms.

L’accès à la fibre est très attendu chez les professionnels comme chez les particuliers à l’heure du développement du télétravail. Les travaux d’installation de la fibre optique, ont débuté à Kervignac en 2021 avec l’installation d’armoires. Cette opération va se poursuivre avec le déploiement des lignes. La fibre empruntera les fourreaux disponibles et le réseau cuivre existant. Si une partie du réseau fibre sera enfoui, l’autre partie sera quant à elle déployée en aérien. Dans ce cadre, chaque propriétaire devra élaguer les arbres en bordure, pour ne pas gêner le réseau.

Pourquoi la fibre n’est-elle pas totalement enfouie ?

  • Le coût : une expérimentation dans une commune bretonne a permis d’estimer à environ 500 € de surcoût par logement la création de génie civil afin d’enfouir le réseau plutôt que de le poser en aérien ;
  • Les délais nécessaires à la reprise des études pour un déploiement souterrain prévu à l’origine en aérien ;
  • Le raccordement : bien souvent quand le réseau téléphonique est en aérien, le raccordement de la maison est aussi en aérien. Si la fibre était déployée en souterrain, il faudrait que le propriétaire de la maison construise une adduction de son logement en sous terrain ou que la fibre remonte sur un poteau pour suivre le même chemin que le raccordement cuivre.

Pourquoi est-il demandé aux propriétaires d’élaguer ?

Dans certains secteurs du territoire, le développement de la végétation sur les infrastructures télécoms empêche l’installation du câble de fibre optique.

Les plantations situées à proximité des réseaux aériens nécessitent une surveillance et un entretien régulier prévus par la règlementation (article L.51 du CPCE). Trop proches des câbles, elles peuvent entraîner un mauvais fonctionnement, voire en cas de frottement ou de chute de branches provoquer une interruption de service. Les végétaux peuvent également gêner ou empêcher l’accès aux poteaux.

Qui est concerné par cet élagage ?

  • Les propriétaires d’arbres et de végétation dont les ramures se situent à moins de 50 cm des lignes télécoms actuelles sont concernés.
  • Les propriétaires d’arbres qui se situeront à proximité des futurs réseaux seront également concernés. La Ville les préviendra en amont afin qu’ils puissent faire le nécessaire.

Comment procéder à l’élagage ?

L’élagage est à la charge des propriétaires, comme le précise le Code des Postes et des Télécommunications. Afin de faciliter cette opération, la commune propose aux personnes qui le souhaitent de réaliser la prestation d’élagage sur facturation. Les personnes intéressées sont invitées à se faire recenser auprès de la mairie avant le 15 novembre 2021.

Que se passera-t-il si un propriétaire ne procède pas à l’élagage ?

À défaut d’élagage, le déploiement de la fibre peut être stoppé. En cas d’inaction, la commune se substituera aux propriétaires et la facture de l’intervention (avec une majoration pour frais de gestion) leur sera adressée.

Contacter la Mairie

Rue de la Mairie - Kervignac 56700


02 97 65 77 06


02 97 65 62 32